AudioLibre, une centrale à l’esprit indépendant, entrepreneurial et sélectif

AudioLibre, une centrale à l’esprit indépendant, entrepreneurial et sélectif

Rencontre avec les deux têtes de la nouvelle centrale du secteur

Vincent Lefevre dirige Olint Group, dont les centrales OpticLibre et AudioLibre font partie. Cette dernière est une société à part entière, dédiée à l’audition. Gilles Bevilacqua en est le responsable, il conduit le développement de la centrale audio et manage l’équipe de commerciaux.
 
A quels besoins non couverts veut répondre AudioLibre ?
Vincent Lefevre : Nous avons pu, au cours de nos expériences dans le marché de l’audition, acquérir trois convictions. La première est que l’indépendance est une valeur forte pour les audioprothésistes. La proposition d’une centrale va donc de soi ! Dans ce format, l’audioprothésiste bénéficie du collectif et de l’expertise de notre structure, en travaillant où il le souhaite, comme il souhaite et avec les fournisseurs qu’il choisit.

Gilles Bevilacqua : Le deuxième constat est que le business model de l’indépendant est agile, résilient et toujours plus d’actualité. 1 centre sur 4 est exploité sous sa propre enseigne. Le nombre de sollicitations que nous recevons pour des installations est assez incroyable. Enfin, nous voulons réinventer le modèle de centrale d’achat en étant impliquant et impliqué dans nos recommandations stratégiques et en apportant un soutien adapté à nos membres en fonction de leurs réels besoins sans contrepartie de frais d’adhésion.

En savoir plus : Ouimagazine.net
 

 

 

Actualités récentes